Tour d'Europe des Gautier

Mon brevet

 

J'ai passé mon brevet à Oslo le 15 et 16 juin. Je suis arrivé le matin une demi-heure avant le début des épreuves. Avec papa, on devait aller chercher ma convocation chez la secrétaire. Bien-sûr, on était un peu perdu, mais on a quand même trouvé au bout de dix minutes. Papa m'a laissé tout seul après. J'ai attendu un peu, quand quelqu'un m'a demandé : 
" c'est toi le candidat libre ? " 
Je lui ai répondu que oui et je lui ai expliqué notre voyage vite fait. Il s'appelle Nils.  On a discuté un peu, puis un prof nous a dit d'aller prendre l'air pour les quelques minutes avant l'épreuve de français. On est allé dehors et là plusieurs copains et copines de Nils sont venus me voir et me demander ce que je faisais quoi ici. Je leur ai expliqué plus ou moins en détail mon voyage. 
Puis l'heure de l'épreuve a sonné. Ça s'est assez bien passé. On avait 15 minutes de pause avant de faire la rédaction. J'ai retrouvé Nils, Julien, Sabine et Julie-ann, les principaux amis que je me suis faits ( même si j'ai sympathisé avec toute la classe ). On a discuté de l'épreuve et on est rentré pour la rédaction. 
Après la rédaction, ils m'ont invité à aller manger au parc d'à côté avec eux. J'ai prévenu papa et maman, j'ai pris quelques trucs à manger et je les ai suivis au parc. Toute la classe y était. C'était plutôt sympa de retrouver des gens avec qui parler!!! Puis on a dû rejoindre le lycée pour l'épreuve de maths.
 Le lendemain, épreuve d'histoire-géo-éducation civique. Je retrouve donc mes amis et je leur ressors toutes les dates que j'avais revues avec papa !! On rentre dans la classe, et c'est partit pour l'épreuve ! Presque toutes les dates que j'avais vues et revues n'ont quasiment pas servi....... Je m'en suis quand même sorti. Après, j'avais (tout seul) histoire des arts à l'écrit...
 Après je suis rentré avec papa au camping-car et on est retourné au lieu où l'on était garer pour la nuit ( une ferme en plein coeur d'Oslo!) J'ai pu avoir Nils sur skype ( c'est un passionné de maths ) qui avait déjà trouvé le corrigé de maths, longue discussion sur l'épreuve de la veille, et tout à coup il me dit :
" J'ai trouvé une erreur dans le corrigé !!! " et en effet dans le corrigé il y avait un volume en m2, pas une grosse erreur mais il faut avoir l' oeil pour trouver ça !!!!!!! Sa passion ? Corriger les erreurs des profs ! 
 
A l'heure où j'écris, je viens d'avoir mes résultats.
je ne suis pas trop mécontents de moi sauf en français où je pense que j'aurais pu faire mieux que 23,5/40. Sinon en maths, j'ai eu 31,5/40, et Hg Et éducation civique j'ai 28/40, et en histoire des arts, 28/40, ce qui me fait la mention "assez bien" je pense que je n'étais pas loin de la mention"bien"!!!
 
Merci pour vos messages de soutien!!
Théo
 
 

 


commentaires {1} - Ajouter un commentaire
Publié à 12:43, le 18/06/2015, Oslo
Mots clefs :


joies simples

 

Nous qui rêvions de cabane au Canada, nous sommes comblés par cette petite cabane au coeur des montagnes non loin de Lillehammer.
 
Nous sommes ici pour 6 jours, et savourons cette nature sauvage, ces torrents, ces lacs, forêts de sapins et de bouleau, parfois rongés par les castors. 
Dès notre arrivée, les enfants commencent les activités de trappeur : exploration des rives du torrent, feu devant la cabane, tentative de chasse avec leurs arcs.
Ici pas d'eau courante, nous récupérons l'eau de pluie du toit pour nous laver et faire la vaisselle. Nous la chauffons dans une grande gamelle équipée d'un petit robinet,  posée sur le poêle de la cuisine. Nous allons chercher l'eau potable à une source à 200 m de là. Deux plaques solaires nous permettent de nous éclairer le soir.
Nous n'avons pas de douche, nous utilisons un seau d'eau chaude; les enfants se douchent dehors devant le paysage grandiose. Et cela les rend tout joyeux.
 
 
 
 
 
Nous découvrons qu'ici il ne fait pas nuit!! A partir de 18 h, le soleil fait mine de se coucher mais il n'en finit pas! Entre minuit et 3 h il fait sombre, puis c'est à nouveau le jour!
La lumière du soir est magnifique, elle rase le paysage dans une tendre clarté.
 
 
 
C'est une belle semaine de révisions pour Théo qui fait des brevets blancs chaque matin, accompagnés par Benoît, en répétiteur très investi.
 
Nous explorons les environs, suivant les traces des castors et des élans, mais sans doute trop bruyants nous n'en verrons que les crottes...
Zacharie tombe dans un ruisseau et se mouille intégralement; il continue la balade habillé par les pulls de ses frères et soeur. Nous faisons un feu au bord d'un lac. 
 
 
 
Puis Benoît part de son côté pour une aventure en solitaire. Il nous rejoindra à la cabane le soir après 6 heures de marche.
 
 
 
 
Nous goûtons à des joies simples et commençons à préparer doucement notre retour. Le voyage nous a permis d´explorer des terres intérieures encore inconnues. Les enfants aussi expriment des désirs pour leur vie et nous souhaitons les accompagner dans leurs projets. Nous allons inventer avec eux. Pour cela, il nous faut anticiper un peu notre date de retour pour pouvoir visiter des lycées et collèges. Nous prévoyons donc de rentrer fin juin, dans le Finistère, car nous ne retrouverons notre maison que début août.
 
 
 
 
 
 

commentaires {0} - Ajouter un commentaire
Publié à 12:56, le 13/06/2015, Lillehammer
Mots clefs :


la cabane au fond des bois

Rêves pour amoureux de la nature 

 

 

 

 

 


commentaires {0} - Ajouter un commentaire
Publié à 21:40, le 10/06/2015, Lillehammer
Mots clefs :


ma couchette

 Ma couchette elle est peut-être petite...
Mais elle peut être magique.
 
 
Dans les petites îles qui longent la côte de la Suède , papa nous a amenés dans l'une d'elle. Et c'est là où ma couchette s'est transformée en bateau...
Basile
 
 

commentaires {0} - Ajouter un commentaire
Publié à 22:42, le 8/06/2015,
Mots clefs :


Scandinavie: lumières et grandes eaux

 


Vendredi 5 juin 
 
Un généreux soleil inonde cette gigantesque écharpe bleu qui nous relie aux pays scandinaves. Installés confortablement dans le bar panoramique qui domine l'étrave du bateau, Marine et moi savourons cette douce remontée de la Baltique. Les  enfants explorent le ferry de bas en haut puis regardent "Intouchable" sur l'ordinateur.
Un vol d'oies sauvages rase l'eau scintillante et semble nous souhaiter la bienvenue au pays de Nils.
Nous passons à quelques miles des hautes falaises de Mon au Danemark. 
Au loin, nous aperçevons déjà les côtes suédoises et leurs chapelets d'éoliennes les pieds dans l'eau. Nous aimerions qu'elles ne s'approchent pas trop vite tant nous sommes biens dans nos fauteuils au dessus de l'eau à nous laisser conduire...
 
 
 
 
 
Le grand ferry recrache sa ribambelle de voitures et de camping-car dans le port de Trelleborg: nous voilà sur la terre des Vikings. 
Le soleil est déjà bas. Nous longeons la côte vers l'ouest à la recherche d'un bivouac. 
Au bout de la route, un chemin et au bout du chemin, une réserve naturelle. Nous dérangeons un couple de faisans et un autre de gros lapins.  Du vent, une délicate odeur d'embruns, un catamaran sur la grève, une lande sauvage...Cet environnement nous parait familier...
Au loin, les moulins tournant sur la mer argentée et l'immense pont, dont nous ne distinguons pas la fin, nous rappellent que nous sommes en face de Stockolm. 
 
 
 
 
 
Samedi 6 juin
 
Plein nord !
Pause à Varberg. Jour de fête nationale, la fanfare est de sortie. Connexion internet au resto. Nous avons une proposition pour passer quelques jours dans un Camphill en Norvege. (communauté accueillant des personnes ayant un handicap dans l'esprit antroposophe de Rudolf Steiner). Elle se trouve a Vallersund au nord de Tronheim, 10 heures de route au nord d'Oslo !  Nous saturons tous du camping-car. Nous décidons de chercher une cabane à louer dans la verte plus proche d'Oslo. Le site internet AirBnB est pour cela bien précieux.
 
Pour ce soir, j' ai repéré sur la carte et dans le guide de belles iles accessibles en voiture au nord de Goteborg. 
Nous quittons l'autoroute et empruntons un magnifique pont dont les scandinaves ont le secret. Nous nous enfonçons dans ces grandes iles. Les forêts, prairies ensemencées de grosses pierres et bras de mer alternent, baignés dans une belle lumière.
Tout au bout d'une presqu ile, nous débouchons sur un terre plein entouré d' eau avec un petit quai sur lequel un bateau de pêche aux coquillages est amarré. L'endroit est magique avec la vue sur une grande baie et ses ilots, ses immenses rochers polis, la forêt et quelques belles maisons de bois peint. 
Apres le repas, Theo et Basile nous conduisent  à un promontoire dans la forêt qu'ils ont exploré auparavant. L'éclairage du soir sur ces paysages est extraordinaire. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Dimanche 7 juin
 
Ce matin, nous prenons le temps de longer la côte ouest de l'île. Nous découvrons de très beaux panoramas sur la côte: succession d'îlots de roches, de villages aux maisons de bois colorés et de petits ports.
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous quittons à regret cette île pour retrouver l'autoroute et monter jusqu'à Oslo. Nous nous arrêtons pour dormir peu après la capitale 
 
 
 
 
 
Lundi 
Pause internet  (dans une magnifique bibliothèque) et course à Hamar. Nous retrouvons Robert à Brumenddal et suivons son 4x4 jusqu'à sa cabane qu'il va nous louer pour la semaine. Nous empruntons les grands chemins forestiers de cette région sauvage de l'est de Lillehamer appelée la Ringsaker. Grandes forêts, rivières, lacs. On se croirait dans le film "le dernier trappeur" sur les terres canadiennes.
Une dernière montée après un gros torrent puis nous découvrons la belle cabane de bois peint en rouge dans laquelle nous allons passer la semaine...
 
 
 
 
 
 
 

commentaires {0} - Ajouter un commentaire
Publié à 21:17, le 7/06/2015, Göteborg
Mots clefs :


Page précédente Page suivante
A la rencontre de lieu de vie en cohérence: harmonie avec la nature, éco-habitat, agro-écologie, éducation, accueil, spiritualité, simplicité, sobriété heureuse


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photos
Mes amis

Où suis-je actuellement ?



Derniers articles
- Mon brevet
- joies simples
- la cabane au fond des bois
- ma couchette
- Scandinavie: lumières et grandes eaux

Rubriques

Sites favoris